Salon International du Couteau d’Art et de Collection

LOGO

Paris Capitale du Couteau d’Art et de Collection pour 2 jours
Attention nouveaux horaires
Vendredi 15 septembre 11h-19h
Samedi 16 septembre 9h-18h

En septembre 1989 après 2 années d’analyse et de réflexion, j’ai décidé, pour répondre à une très forte demande, de créer le 1er salon européen d’envergure internationale consacré aux couteaux d’art et de collection.
Je n’aurais jamais imaginé, après avoir dirigé, durant de nombreuses années, les magazines « Action Guns » puis la « Gazette des Armes » et « Les Cahiers du Pistolier » tout en étant depuis 1976 le seul photographe officiel du célèbre GIGN « Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale » qu’en créant en 1987 le 1er magazine européen consacré à la coutellerie d’art «La Passion des Couteaux», je rencontrerais un tel succès associé à l’engouement que ce magazine susciterait.
J’ai eu le plaisir avec le SICAC en 26 ans de faire découvrir au plus grand nombre de collectionneurs plus de 700 couteliers* différents venus de près de 30 pays.
Nous avons reçu et c’est la vocation du SICAC de très grands noms mais aussi de jeunes hobbystes ou débutants qui, aujourd’hui, comptent parmi les meilleurs de la scène internationale.
Je vous rappelle que la 1ère fois qu’Harumi Hirayama a exposé ailleurs qu’au Japon, que Bob Loveless et Ray Appleton ont exposé ailleurs qu’aux Etats-Unis c’était pour se rendre au SICAC.
Quant à quelques créateurs US parmi les plus grands Ron Lake, Michael Walker, Wolfgang Loerchner, Virgil England, Gil Hibben, Larry Fuegen, Jim Kelso, Steve Johnson etc., etc.… ils nous ont, à de nombreuses reprises, honorés de leur présence sans parler de notre ami Jurgen Steinau qui a été présent 7 années consécutives au SICAC.
En 26 ans, la quasi-totalité des artistes qui comptent dans le monde coutelier ont, un jour, été présents au SICAC-Paris Knife Show.
Le monde du couteau custom a bien évolué et ce sont des centaines de talentueux et nouveaux couteliers qui se sont joints à ces précurseurs.
Aujourd’hui, comme dans la mode, les goûts ont changé. Les collectionneurs sont peut-être plus utilisateurs qu’avant et cherchent des pièces à la fois esthétiques et fonctionnelles mettant en avant des matériaux nobles – bois précieux, ivoire de mammouth, nacre mais aussi très tendances comme le titane, l’aluminium anodisé, la fibre de carbone, le zirconium, etc.
L’utilisation de ces matériaux « modernes » a de plus en plus de succès dans le monde de l’art, du design et de l’horlogerie.
Issus à l’origine du monde aéronautique, nous sommes, dans notre Galerie l’Aérogare**, le témoin privilégié de cet engouement au travers des pièces d’avion que nous détournons pour créer nos oeuvres : sculptures, mobilier aéronautique, luminaires, etc…
Au SICAC, ce n’est pas un style de coutelier ou une tendance qui est mise en avant. Nos milliers de collectionneurs ont la chance de découvrir un très grand panel d’artisans qui apportent chacun, de par leur pays d’origine, richesse et diversité culturelles en fonction du type de couteau qu’ils réalisent.

* Voir Rubrique «Liste des exposants»
** Découvrer nos oeuvres aéronautiques sur notre site laerogare